Les effets nocifs sur la santé de l’exposition aux polluants atmosphériques sont un problème mondial. À mesure qu’ils circulent à l’intérieur (travail, études, jeux, exercices) et à l’extérieur (conduite, vélo, marche), les individus inhalent de l’air qui ressemblera probablement peu à l’air extérieur dont la qualité est signalée par les organismes d’état et les stations météorologiques. Afin d’évaluer avec précision l’exposition individuelle aux polluants environnementaux et, en fin de compte, son impact sur la santé et le bien-être, il est important de mieux comprendre l’exposition dans divers espaces intérieurs et extérieurs au cours de cycles quotidiens. L’objectif de ce projet est d’améliorer la compréhension des niveaux d’exposition au dioxyde de carbone, aux composés organiques volatils et aux particules, à l’aide d’instruments scientifiques portatifs et d’échantillonneurs.

Galerie