RAME est un projet de recherche financé par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Il vise à vérifier l’efficacité à long terme des mesures de remédiation au radon mises en oeuvre dans les habitations. Le projet est géré au niveau national par le centre de compétence radon de la SUPSI avec la collaboration de partenaires nationaux et régionaux compétents, tels que les deux autres centres de compétence radon de Fribourg et de Muttenz, l’Office fédéral de la santé publique et le bureau d’étude ECONS SA Ingénierie de Bioggio au Tessin.

Au cours des dernières décennies, de nombreuses campagnes de mesures du radon ont été réalisées sur l’ensemble du territoire national, dans le but de surveiller les concentrations du gaz dans les habitations. Dans de nombreux cas, des interventions ont été menées pour réduire les valeurs enregistrées à l’intérieur des bâtiments et les ramener à des valeurs inférieures au niveau de référence.

De telles interventions n’ont pas toujours été signalées par les propriétaires et, par conséquent, n’ont pas été systématiquement enregistrées dans la base de données radon de la confédération. L’un des objectifs de cette étude est de recenser dans une seule base de données, toutes les informations disponibles sur les interventions effectuées en Suisse pour remédier au radon. Pour cela il faut estimer le nombre de bâtiments remédiés sur le territoire national puis évaluer l’efficacité sur la durée des installations mises en œuvre pour enfin être en mesure d’élaborer des lignes directrices d’utilité publique relatives aux techniques de remédiation possibles.

Galerie