Interview avec Prof. Dolaana Khovalyg

30 étudiants suisses et coréens, issus des domaines de l'architecture, du génie civil, de l'informatique, du management et des sciences de l'environnement, ont participé à la première édition du programme ARC-HEST. Ils ont analysé le confort intérieur lors d'une Summer School qui s'est tenue à Séoul en août 2019, et d'une Winter School qui a eu lieu à Fribourg en février 2020. Dolaana Khovalyg, professeure assistante à l'EPFL et responsable du Laboratoire d'ingénierie thermique de l'environnement construit (TEBEL), nous en dit plus sur cet ambitieux programme qui a déjà permis de tisser des liens solides entre les six universités partenaires.

L'interview suivant a été traduit de l'anglais vers le français.

Quel est l'objectif principal de l'échange académique Suisse-Corée dans le cadre du programme ARC-HEST ?
L'objectif général du programme est l'étude des synergies entre la conception architecturale, les facteurs humains et les technologies dans les immeubles de bureaux. Il examine également leurs effets combinés sur la qualité de l'environnement intérieur et l'interaction homme-bâtiment dans un contexte local - à la fois culturel et architectural. La toute première édition du programme s'est concentrée sur les espaces de coworking qui sont de plus en plus populaires, en particulier parmi les startups et les indépendants.

En quoi cet échange académique Suisse-Corée ARC-HEST est-il novateur?
Les professeurs et les étudiants impliqués dans cette première édition du programme étaient d'origines très diverses - à la fois multidisciplinaires et multiculturelles. Les étudiants ont donc bénéficié d'une approche holistique de l'analyse des espaces de travail partagés. En conséquence, les solutions recommandées pour améliorer le confort multidimensionnel et les interactions homme-bâtiment dans les espaces de coworking étaient innovantes et audacieuses.

Selon vous, quelles sont les réalisations les plus significatives de ce programme?
Le programme renforce la coopération scientifique et académique entre la Suisse et la Corée du Sud. Lors de la Summer School, nous avons été accueillis à l'ambassade de Suisse en Corée, et pendant la Winter School, nous avons été reçus à la résidence de l'ambassade de Corée en Suisse. Au cours de ces deux visites, les ambassadeurs ont souligné l'importance du programme.

Quel a été l'impact de ce programme ?
Sans aucun doute, le programme a eu un impact positif sur les étudiants et les professeurs impliqués. Les étudiants ont eu la chance de voyager, de se faire de nouveaux amis, de travailler dans un environnement multiculturel, d'apprendre à effectuer des mesures réelles dans les bâtiments et d'acquérir de l'expérience dans le travail d'équipe. Pour certains étudiants, il s'agissait de leur toute première occasion de voyager à l'étranger. Au début, le programme était un défi pour les organisateurs et les professeurs, car nous devions collaborer au sein d'une équipe internationale et multidisciplinaire d'envergure. Dans l'ensemble, le programme a été un franc succès jusqu'à présent et nous avons établi des liens solides entre six universités qui peuvent déboucher sur de futures collaborations.

Avec le soutien du Science and Technology Office Seoul, le Smart Living Lab et ses trois institutions partenaires (EPFL, Ecole d'architecture et d'ingénierie de Fribourg et Université de Fribourg), ont lancé le programme d'échange académique ARC-HEST (Architecture for human environment with smart technologies) entre la Suisse et la Corée du Sud. En collaboration avec les universités SungKyunKwan, EWHA et Hanyang de Corée du Sud, ce programme d'échange se concentre sur la question de la durabilité et du confort de l'environnement bâti.

Contact

Dolaana Khovalyg

Head of Thermal Engineering for Built Environment Lab (TEBEL)
Tenure Track Assistant Professor - EPFL
-energy efficiency
-heat recovery
-heating, ventilation and air-conditioning HVAC
Prof. Dolaana Khovalyg © Thomas Delley

Information

ARC-HEST Swiss Korean Academic Exchange Program

TAGs