Bilan carbone

Le Smart Living Lab illustre pour la première fois son bilan carbone, sur la base des données récoltées par Bluefactory Fribourg-Freiburg SA et Climate Services SA qui présentent la somme annuelle de toutes les émissions de gaz à effet de serre générées par le quartier d’innovation de blueFACTORY. Ce bilan permet de poser un diagnostic clair des sources d’émissions du Smart Living Lab et ses institutions partenaires (EPFL, Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg et Université de Fribourg), dont les collaborateurs sont actifs sur le site de l’ancienne brasserie Cardinal. Cette démarche vise à évaluer l’impact CO2 du centre de recherche dans le but d’atteindre l’objectif de neutralité carbone que s’est fixé la Suisse.

© Aline Deschenaux

En 2019, les activités du Smart Living Lab ont généré 87 tonnes de CO2 au total. Les émissions des 70 collaborateurs (46 EPT) du Smart Living Lab travaillant à blueFACTORY s’élèvent respectivement par employé et par équivalent plein temps (EPT) à 1.2 et 1.9 tonnes de CO2 (tCO2).

A titre de comparaison, les activités des entreprises dans le secteur de l'industrie en Suisse romande génèrent des émissions comprises entre 10 et 30 tCO2 par collaborateur, celles de la construction de 3 à 8 tCO2 et celles des services de 1 à 3 tCO2.

La catégorie d’émissions responsable de la plus grosse part de l’impact climatique avec 76% du total est celle des déplacements professionnels. 90% de ces émissions sont générées par les déplacements en avion, soit environ 60 tonnes de CO2.

Viennent ensuite les trajets pendulaires, qui ont généré 15 tCO2. 85% des kilomètres parcourus pour les trajets domicile-travail sont faits en transports publics ou en mobilité douce. Cela représente le 15% des émissions de cette catégorie, soit 2.3 tonnes de CO2. A l’inverse, les trajets en voiture ne représentent que 15% des kilomètres parcourus, mais génèrent 85% des émissions de CO2 liées à la mobilité quotidienne.

Concernant l’empreinte carbone du bâtiment de la Halle bleue, le chauffage des locaux sur le site de blueFACTORY se fait par une pompe à chaleur avec une source électrique d'origine hydraulique, ce qui signifie que les émissions sont extrêmement faibles. De la même manière pour l’électricité, les émissions sont quasi nulles, car son approvisionnement est uniquement de source hydraulique.

Le matériel de bureau, dont la majorité des émissions provient de l'achat de 17 nouveaux ordinateurs en 2019, affiche un volume total d’émissions de 3 tonnes de CO2.

Au-delà des efforts encore possibles pour réduire les émissions directes découlant de ses activités, le Smart Living Lab contribue à tracer la voie vers la neutralité carbone de l’environnement bâti par ses travaux de recherche et développement. Des outils pour aider les professionnels dans la conception et la rénovation de bâtiments à faible empreinte carbone sont proposés par les chercheurs. Des technologies de construction sont développées afin de privilégier l’utilisation de matériaux dont le bilan carbone est favorable et le réemploi d’éléments de structure qui sont responsables d’une large part des émissions du bâti. Dans ce contexte, le Smart Living Lab construit à blueFACTORY un bâtiment expérimental dès 2021, qui a pour ambition de servir de démonstrateur en la matière.

Contact

Martin Gonzenbach

Director of Operations EPFL Fribourg and Smart Living Lab
-modeling, simulations and algorithms
-technology transfer
-administration

Information

TAGs