Rien de neuf, tout se transforme

Le projet ‘Rien de neuf, tout se transforme’ explore et met en évidence la multiplicité des échelles et la complexité des domaines impactés par la transformation en architecture et en urbanisme. Ce projet est un partenariat entre l’institut TRANSFORM, la filière d’architecture de la HEIA-FR et la revue TRACES, qui donne lieu à une série de publications dans la revue Tracés et à une série de rencontres organisées au sein du Smart Living Lab à Fribourg permettant de faire connaître le travail de chercheurs, enseignants et professionnels qui apportent une réflexion critique par rapport aux technologies de la construction et à leur durabilité, ainsi qu’à la pédagogie de la transformation.

Ce projet est né du besoin d’accompagner et de questionner un changement de paradigme qui touche le monde des architectes et urbanistes. En effet, il semble que plutôt qu’une «Baukultur», c’est d’une «Umbaukultur» dont nous aurions besoin : une culture dédiée aux techniques et approches architecturales du projet de transformation, une éthique du projet qui conteste l’idée d’un patrimoine achevé, qui s’adresse aussi bien aux conservateurs qu’aux rénovateurs. L'innovation y réside davantage dans la réappropriation, dans l'assemblage et la combinaison de techniques traditionnelles, parfois ancestrales alliées à une utilisation raisonnée de techniques. Dans cette perspective, la transformation se réfère à un éventail de compétences et d'expertises qui vont au-delà des questions de rénovations énergétiques des bâtiments.

Qu’elle soit à l’échelle du territoire ou du détail constructif, la transformation met en relation l’évolution du cadre bâti et non bâti avec les logiques économiques, sociétales, techniques et les systèmes d’acteurs et d’usagers qui transforment ce cadre de vie. La thématique de la transformation mobilise la connaissance et la compréhension du passé (histoire et théorie) en les articulant avec une vision du futur (projet). La thématique de la transformation traverse et lie les échelles à partir des éléments de construction, des espaces intérieurs et des bâtiments, jusqu’aux quartiers, villes et territoires.

Tables rondes

18.05.2022 | Rien de neuf, tout se transforme: vers une culture de la transformation

18.10.2022 | Rien de neuf, tout se transforme: vides urbains et îlots de fraîcheur

Publication

Mosimann Reto (2022). Pour une « Umbaukultur » sensible : un outil d’aide à la décision. Revue Tracés

Galerie