L’histoire de l’horlogerie dans le Jura a vu se développer un tissu urbain industriel unique: l’aménagement du territoire et les bâtiments ont évolué sur une même ligne, définissant les espaces de production qui avaient non seulement un but fonctionnel et qui s’étendaient dans la ville et dans les terres. Ainsi, l’histoire socio-technologique des bâtiments de l’horlogerie offre un terrain propice aux investigations. FAR s’est attelé à une analyse technologique systématique de près de 200 usines, qui appartiennent à une typologie spécifique dans le Jura. Elle vise à déterminer le degré d’innovation induite par la production dans le système de bâtiments utilisé, à la fois sur le territoire et comme étape théorique de la création d’un avantage industriel comparatif.

Images