Le secteur de la construction est un des principaux responsables de la consommation de ressources primaires, des émissions de gaz à effets de serre et de production de déchets. Le réemploi, tel quel des éléments de systèmes porteurs dans de nouvelles constructions, est une stratégie encore sous-développée pour réduire l’empreinte environnementale des constructions. Ce projet de recherche développe des algorithmes pour explorer des géométries de systèmes structuraux qui tirent le meilleur parti d’un stock de composants existant. Des prototypes grandeur nature sont également développés pour attester de la faisabilité à l’échelle du détail constructif. Les bénéfices environnementaux du réemploi sont finalement évalués par l’analyse de cycle de vie.

Images